Quel est le but du yoga ?

Le yoga est connu comme la pratique d’une variété d’asanas et d’exercices de respiration pour atteindre la santé physique et mentale. Décrit dans de nombreux textes indiens traditionnels, cet art de vivre ancestral s’apparente à un chemin d’initiation qui va au-delà de la discipline physique. En effet, en Inde, le yoga est considéré dans l’histoire comme un style de vie philosophique qui englobe de nombreux principes. 

Par ailleurs, en Occident, le yoga ne comporte que quelques étapes : les postures (asanas en sanskrit), les exercices de respiration (pranayama) et la méditation (pratyahara). Cependant, ces branches sont déjà suffisantes pour apporter de multiples bienfaits aux pratiquants. Découvrez dans cet article l’objectif visé par la pratique du yoga.

Le but des différentes formes de Yoga

Depuis des millions d’années, les postures classiques de yoga ont fait leurs preuves. Par ailleurs, le yoga a évolué et pris de nombreuses formes, notamment au XXe siècle. Chaque type de yoga est une combinaison de postures, de techniques de respiration et de méditation, plus ou moins vigoureuse ou douce, active ou calme. Voici quelques-unes des formes les plus populaires de ce sport en Occident :

  • Hatha

Cet exercice se concentre sur des mouvements doux et lents adaptés aux débutants. Le but de la séance de Hatha est d’initier les débutants aux techniques de relaxation de base et aux asanas (postures) utilisés dans la pratique du yoga.

  • Bikram

C’est du yoga qui se pratique dans une pièce chauffée avec une série de mouvements destinés à stimuler la circulation sanguine. Un sport comme le Bikram utilise des mouvements de faible intensité et régulièrement espacés pour étirer les muscles du corps

  • Vinyasa

Pendant la séance, le rythme commence lentement alliant respiration et mouvement puis augmente progressivement. Le Vinyasa vise à développer la masse musculaire et à augmenter la force musculaire dans tout le corps.

  • Yoga de relaxation

Il s’agit d’une forme de yoga relaxante dans laquelle vous passez lentement par cinq à six postures différentes pendant une séance d’une heure. Ce style de yoga utilise des étirements passifs pour ouvrir lentement le corps. Les cours de relaxation sont très doux et constituent un bon moyen de se détendre.

  • Ashtanga
A lire aussi :  Combien coûte un cours de yoga ?

Les cours de Ashtanga se concentrent sur des poses rapides et séquentielles qui sont plus exigeantes physiquement. C’est une forme très énergique et vigoureuse qui vous fera transpirer.

  • Iyengar

Cette pratique nécessite l’utilisation des accessoires tels que des blocs, des chaises et des sangles pour vous aider à trouver l’alignement correct du corps pendant quelques minutes. L’accent est mis sur la précision, le timing et l’utilisation d’accessoires pour renforcer la force et la stabilité des mouvements.

Le point commun de tous ces différents styles de yoga est qu’ils contribuent à l’amélioration de la santé physique.

Les avantages physiques de la pratique du Yoga

La pratique du yoga offre de nombreux avantages qui sont reconnus par des millions de pratiquants. Voici quelques-uns des bienfaits de cette discipline sur le corps.

  • Force

Les styles de yoga, comme le vinyasa yoga et l’ashtanga, sont efficaces pour améliorer la force physique. Ces styles peuvent contribuer à améliorer efficacement le tonus musculaire dans tout le corps. Les types de yoga moins vigoureux tels que le Iyengar et le Hatha sont également parfaits pour améliorer l’endurance ainsi que la force.

  • Souplesse

Certaines postures de yoga permettent d’étirer les muscles du corps au maximum. Ces poses peuvent aider à réduire le stress et la fatigue chez une personne. De plus, une amélioration de la souplesse est constatée chez les personnes qui pratiquent ce sport.

  • Respiration

Le yoga implique toujours de prêter attention à chaque inspiration et expiration au cours de la séance de relaxation. Cela peut permettre aux adeptes de se détendre et d’améliorer leurs techniques de respiration. Des exercices de yoga nidra permettent de travailler cette respiration en plus des endroits spécifiques du corps.

  • Posture
A lire aussi :  Pourquoi le yoga fait maigrir ?

La plupart des postures de yoga, qu’elles soient assises ou debout, peuvent contribuer à développer la force du tronc. Pendant des séries de quelques minutes, la personne doit utiliser tous ses muscles pour maintenir chaque pose. Cela lui donnera une meilleure position et une meilleure posture au fil du temps.

  • Bon pour le cœur

Le yoga est toujours lié au ralentissement du rythme cardiaque et à la diminution de la pression artérielle. Le ralentissement du rythme cardiaque est très bénéfique pour les personnes souffrant de maladies cardiaques ou d’hypertension artérielle. 

La pratique du yoga permet de développer la santé mentale

Le yoga empêche la formation de pensées négatives, de peurs et de stress qui vont créer un déséquilibre dans le système nerveux et contrarier la fonction physique.  Avec les cours solennels du yoga, les adeptes obtiennent généralement la liberté intérieure, la clarté de pensée, le contentement et une bonne dose de confiance en soi.

Il faut prioriser ici le Sivananda ou Vedanta yoga ainsi que le Kundalini. En effet, le Sivananda met l’accent sur la méditation, la pensée positive, la relaxation et le régime alimentaire. Le Kundalini quant à lui vise principalement à éveiller l’énergie primaire de guérison. Il s’agit d’une approche qui consiste à travailler à travers une série de postures pour une prise de conscience méditative.

Le yoga comme discipline améliorant la santé sociale

La santé sociale implique la capacité d’être heureux avec soi-même et de rendre les autres heureux également. Elle consiste également à entretenir des relations avec d’autres personnes en maintenant un contact et une communication authentiques avec elles. 

La pratique du yoga a pour but d’améliorer votre santé sociale en renforçant vos relations avec les autres. Il y a tellement plus que le soi qui a aussi besoin d’être nourri. Cela inclut l’environnement et le bien-être de toute l’humanité.

A lire aussi :  Pourquoi faire du yoga ?

La pratique du yoga favorise la santé spirituelle

L’esprit du yoga embrasse le principe de la non-violence. Cela inclut les pensées, les sentiments, les paroles et les actions. La méditation, la prière et la pensée positive permettent également d’améliorer la santé spirituelle. Cela donne au pratiquant du yoga une meilleure perception de lui-même, suffisante pour développer la compassion, l’amour mutuel, la compréhension et une plus grande tolérance. Ceci n’est pas seulement valable entre un nombre limité d’individus, mais pour toutes les religions, races et nations.

Le yoga vise la réalisation de soi ou la connexion divine

La discipline qu’est le yoga n’est pas une religion puisqu’elle transcende les frontières religieuses et ouvre la voie à l’unité. En effet, chaque humain aspire à être guidé spirituellement dans son choix de vie. Les adeptes du yoga affirment que la pratique du yoga contribue à améliorer la réalisation de soi ou la connexion divine, selon le cas. Pour les religieux, le yoga renforce leur connexion divine par la prière et la méditation. De même, pour les personnes ayant besoin d’une auto-évaluation, le yoga permet de développer leur énergie positive ainsi que leur mental.

Avis de rédaction

Le yoga procure de nombreux bienfaits. Il s’agit entre autres du traitement de soi-même ainsi que du prochain, l’hygiène corporelle, le mode de vie, les techniques de respiration, la méditation et les quêtes spirituelles… Tous ces éléments visent l’harmonie du corps avec l’esprit humain avec le monde qui les entoure. Si vous voulez donc vous élever sur le plan spirituel ou mental, vous pouvez faire recours au yoga.

En résumé, la pratique du yoga vise à améliorer la santé mentale, physique et spirituelle de ceux qui la pratiquent. Les différentes postures effectuées au sein des séances ont pour but d’amener le pratiquant à se développer sur tous les points.