Comment perdre du ventre avec le yoga ?

Il est particulièrement délicat de faire perdre de la graisse du ventre, bien qu’elle constitue un problème esthétique et un risque pour la santé. Le ventre est l’un des endroits les plus risqués pour le stockage des graisses, c’est donc une très bonne zone pour la réduction de la graisse. Si votre objectif est de perdre votre ventre ballonné, cette petite graisse inconfortable qui s’accumule dans le ventre, ou de réduire ces fameuses poignées d’amour, le yoga peut être votre meilleur allié.

De nombreuses postures de cet exercice aident à renforcer cette zone en prenant également soin des organes internes. Toutefois, vous devez savoir que le yoga seul ne peut pas être miraculeux, car l’atteinte de cet objectif repose également sur une alimentation correcte. Découvrez donc ici quelques poses de yoga qui peuvent vous aider à perdre le ventre.

La pose du cobra ou Bhujangasana 

Cette pose favorise la perte de poids et le renforcement des muscles de l’abdomen. Les muscles du ventre en tirent profit, car elle entraîne le dos vers l’arrière, soutenant le poids du corps supérieur, soulageant ainsi la fatigue mentale. Il fortifie la partie supérieure du corps et le dessous du dos, rendant la colonne vertébrale plus solide et plus flexible. Pour réaliser cette posture :

  • Allongez-vous à plat ventre, vos jambes étendues et les mains placées sous chacune des épaules.
  • La pointe de vos pieds doit être en contact avec le sol.
  • Prenez une inspiration lente, remontez le buste et penchez-vous en arrière aussi loin que vous le pouvez.
  • Selon votre force, maintenez cette posture entre 12 et 30 secondes.
  • Exercez une expiration lente et revenez à la position de départ.
  • Recommencez cette posture cinq fois avec des interruptions de 15 secondes.

La pose de l’arc ou Dhanurasana

Cette position favorise le renforcement des muscles centraux du ventre et aide à éliminer les graisses abdominales. Pour profiter de cette posture de yoga, balancez-vous d’avant en arrière tout en massant la zone abdominale. Cela contribue aussi à faire travailler le système digestif et à contrer la constipation, en donnant à l’ensemble du corps, notamment au dos, un bel étirement. Pour la réussir :

  • Couchez-vous à plat ventre sur un tapis au sol en ayant vos jambes écartées à la largeur des épaules et les bras tendus avec les paumes à plat sur les côtés du corps contre le sol. 
  • Fléchissez vos genoux, en ramenant vos talons sur vos fesses.
  • Maintenant, tenez-les avec vos mains et tirez-les pour relever votre torse. 
  • Maintenez la pose de l’arc ou Dhanurasana pendant 15 à 30 secondes, tout en inspirant et expirant normalement. 
  • Sur la dernière expiration, revenez doucement à la pose de départ et recommencez à cinq reprises avec un repos de quinze à vingt secondes entre les deux.

La pose du bateau ou naukasana

Il s’agit d’une posture de yoga utile pour combattre les graisses autour de la taille. Il est bénéfique pour l’abdomen et aide à renforcer les muscles dorsaux et ceux des jambes. La tension créée par l’exercice permet de brûler beaucoup plus de graisses que dans les poses normales, de réduire le stress et l’anxiété afin de choisir des aliments moins gras, et de favoriser la digestion et le bon fonctionnement des organes internes. Pour l’exercer :

  • Couchez-vous sur votre dos et rapprochez vos jambes, les paumes de vos mains face au sol.
  • En inspirant, commencez à lever les jambes et essayez de garder une posture droite en évitant de fléchir les genoux.
  • Redressez les jambes et levez-les aussi haut que vous pouvez.
  • Dans cette position, levez vos bras tendus et essayez de toucher les orteils à un angle de 45 degrés par rapport à votre corps.
  • Respirez normalement et retenez votre respiration pendant 15 secondes.
  • Répétez l’exercice environ cinq fois, en vous reposant pendant 15 secondes entre chaque exercice.

La pose de libération du vent ou pavanamuktasana

Cette posture de yoga présente de nombreux avantages. En plus du soulagement des maux de dos, elle peut également renforcer et raffermir les muscles du ventre, des cuisses et des hanches. Il masse également le côlon, équilibre le pH de l’estomac, traite la constipation et renforce le métabolisme. Pour faire cette pose :

  • En étant allongé sur le dos, joignez les jambes, tendez-les et gardez les bras tendus avec les paumes à plat sur les côtés du corps contre le sol.
  • Gardez les jambes droites et les talons joints.
  • En expirant, pliez vos genoux et ramenez-les lentement vers votre poitrine.
  • Pressez vos cuisses contre votre ventre.
  • Mettez les mains sur vos genoux pour les maintenir en place.
  • Prenez une grande inspiration et maintenez-la pendant 1 minute à 90 secondes.
  • En expirant, détendez vos genoux et ramenez vos bras vers votre corps, les paumes au sol.
  • Faites cette posture cinq fois, en faisant des pauses d’un quart de minute.

La pose de la planche ou Kumbhakasana

La pose de la planche contribue à fortifier la structure osseuse des hanches, du dos et des poignets, ainsi qu’à tonifier les muscles des membres inférieurs, des bras et du ventre. Il stimule également la circulation sanguine et vous donne confiance en vous. En revanche, en cas de douleurs au dos ou au bas du dos, au cou, à la taille, de blessures, d’hernies ou d’hypertension artérielle, il faut l’éviter. Pour faire cette pose :

  • Sur le tapis, placez vos genoux et vos mains à la largeur des épaules. 
  • Ramenez votre menton sur votre poitrine pour protéger votre dos et votre cou.
  • Contractez vos fessiers et vos abdominaux.
  • Tendez vos bras et formez une ligne droite avec votre corps, des pieds aux épaules.
  • Maintenez la pose de la planche pendant 30 secondes et reposez-vous.

La pose du pont

Plusieurs zones du corps sont stimulées en faisant la pose du pont. Cela comprend les jambes, les fesses, l’abdomen, les épaules, les bras et le cou. La pression sur le cou active la thyroïde et donc le métabolisme et la digestion, de sorte que ce que vous mangez est utilisé à bon escient. Cela signifie perdre du ventre et brûler les graisses plus rapidement.

Pour ce faire, la personne doit s’allonger sur le dos, puis plier les jambes et enfin soulever son bassin. Cet exercice doit être réalisé pendant 20 à 30 secondes et doit être effectué trois à cinq fois.

Avis de la rédaction 

Afin d’augmenter le métabolisme du corps, il est conseillé d’effectuer ces postures de yoga le matin. En outre, répétez ces poses quotidiennement, 3 à 5 fois, trois jours par semaine.  Tout cela doit s’inscrire dans le cadre d’un changement global du régime alimentaire et du mode de vie. Une recommandation pour mincir du ventre pourrait être d’éviter les aliments gras, d’augmenter les fruits et légumes, de réduire les sucres et d’éliminer les boissons alcoolisées. 

Le yoga est véritablement une discipline qui non seulement vous aide à garder un équilibre mental, réduit votre niveau de stress et vous permet d’être plus concentré, mais qui est aussi l’un des meilleurs moyens de perdre du ventre. Contrairement à ce que nous faisons souvent dans les salles de sport, à savoir sauter et bondir, faire du cardio et autres, le yoga propose de faire des exercices passifs et calmes. Il suffit d’apprendre à faire les postures ci-dessus et vous y arriverez progressivement.